LE FOS.COM

Formation des formateurs

 

L'élaboration d'un cours de FOS

La formation des formateurs spécialistes en FOS semble être une des priorités de la didactique du FOS. La majorité des formateurs actuels sont souvent de formation littéraire ou du FLE. Ils méconnaissent ou ignorent la réalité de FOS (son public, ses besoins, les objectifs à atteindre, etc). C'est pourquoi, notre site propose également une formation pour les formateurs en vue de les aider à mieux comprendre la didactique du FOS. On propose une présentation de différentes étapes que chaque formteur doit suivre en vue d'élaborer ses cours.

1) L'origine de la formation

La formation du FOS peut voir le jour grâce à deux facteurs essentiels. Le premier concerne la demande de formation qui est souvent formulée par une institution professionnelle ou universitaire. Elle demande à un formateur ou à un centre de formation de préparer un programme du FOS pour certains apprenants dans sa spécialité professionnelle ou universitaire donnée. Quand la formation est demandée, cela aide le formateur ou le concepteur de programme à mieux connaître les besoins de ses apprenants. On peut citer des cas de demandes de formation: un groupe de comptables argentins passeront un stage à la Chambre du Commerce et d'Industrie de Paris (CCIP). Ils demandent à un centre de langue de les préparer à comprendre les cours, lire des livres, prendre contact avec d'autres lors du stage prévu, etc. Le deuxième facteur s'inscrit dans le cadre de la politique de l'offre qu'adoptent plusieurs centres de langue ou certains auteurs des manuels. Dans ce contexte, l'offre de la formation essaye de cibler un public plus large en proposant une formation thématique. Par exemple, sur le marché, on trouve des manuels intitulés Affaires.com, Santé.médecine.com, Le Français juridique, etc. Dans ces manuels, l'accent est mis plus sur les thèmes récurrents dans chaque spécialité proposée que sur les situations cibles de la formation. On trouve également des centres soit en France soit à l'étranger qui proposent des formations du FOS notamment dans les domaines les plus demandés tels que le français des affaires, le français du tourisme et le français juridique. Citons l'exemple des formations proposées par les centres suivants:

- La chambre du Commerce et d'Industrie de Paris

http://www.fda.ccip.fr

- L e centre culturel français à Iasi en Roumanie

http://www.ccfiasi.ro/

- Le centre culturel français au Caire en Egypte

http://www.ambafrance-eg.org/cfcc/index.php3

- Centre de formation continue en français de spécialité de Hanoi (Vietnam)

http://www.ambafrance-vn.org/article.php3?id_article=424

2) L'analyse des besoins des apprenants

L'analyse des besoins constitue une étape capitale de l'élaboration des cours du FOS où le concepteur doit déterminer précisément les besoins de ses apprenants. Il s'agit de déterminer souvent les situations de communication cibles qu'affronteront plus tard les apprenants. Au cours de cette étape, le concepteur commence à faire des hypothèses à propos de ces situations: quelles situations affronteront-ils?, à qui parleront-il?, que liront-ils?, qu'écriront-ils?, quelles compétences langagières doit-on privilégier lors de la formation: Comprendre, Lire, Parler et Ecrire. On propose plusieurs moyens visant à analyser les besoins langagiers du public. Vient au premier plan, l'entretien où le concepteur discute avec ses apprenants sur les situations de communications cibles. Il peut également consulter des spécialites du domaine concerné. Beaucoup de didacticiens proposent des grilles d'analyse en vue de mieux connaître les apprenants et les situations cibles. Lire des exemples des grilles d'analyse

3) La collecte des données

Dans cette étape, le concepteur entame un travail de terrain qui l'aide à confirmer ou infirmer ses hypothèses déjà formulées dans l'étape précédente. On constate qu'il a deux possibilités: soit la formation se déroule dans le même pays que les situations cibles, soit elle se fait dans un autre pays. Dans le premier cas, le concepteur est capable de se rendre au lieu des situations cibles où il découvre son fonctionnement, sa structure, ses acteurs, ses documents, etc. Il est récommandé au concepteur de se rendre plusieurs fois au lieu des situations cibles en vue de discuter avec ses acteurs, enregistrer ou filmer des situations authentiques, mener des interviews et se procurer des documents du domaine visé. Au cas où le concepteur n'arrive pas à se rendre au lieu des situations cibles, il peut avoir recours à d'autres moyens: sa propre expérience dans le domaine visé, la lecture des revues spécialisées, la consultation des sites Internet du domaine en question et le contact des spécialistes par téléphone ou par émail. Il est à noter que la collecte des données n'est pas une tâche facile. Les déplacements du concepteurs au lieu de la formation exigent du temps et d'efforts en vue d'avoir les données nécessaires des cours du FOS. De même, le concepteur affronte des difficultés pour enregistrer des interviews avec des spécialistes. c'est pourquoi, le concepteur doit être à la fois motivé et patient afin de mener à terme cette tâche importante. Afin d'aider le concepteur dans sa recherche de données, Le FOS.COM propose un guide des ressources en FOS qui couvrent les principaux domaines les plus demandés par les publics de FOS.

4) L'élaboration des activités des cours du FOS

L'élaboration des cours commence par la sélection des données collectées au cours de l'étape précédente. Vu le temps limité des formations du FOS et les besoins des apprenants, le concepteur doit sélectionner les données qui intéressent la formation voulue tout en mettant l'accent sur les compétences langagières privilégiées par les apprenants. Soulignons l'importance d'élaborer un cours à partir de documents authentiques qui jouent un rôle de premier plan dans les cours du FOS. D'une part, ils mettent les apprenants en contact avec leur domaine professionnel et ils les rendent, d'autre part, plus motivés à suivre les cours du FOS. On propose quelques exemples d'élaboration des cours du FOS. Pour voir ces exemples, cliquez ici

5) L'évaluation dans les cours de FOS

Dans le cadre des cours de FOS, l'enseignant peut avoir recours à plusieurs types d'évaluation selon les différentes étapes de la formation suivie. Par exemple, nous citions l'évaluation sommative, très suivie, elle se fait à la fin de la formation en vue déterminer les compétences et les connaissances acquises par les apprenants. Soulignons aussi l'évaluation formative qui permet à l'enseignant de savoir les points forts et les points faibles chez les apprenants au cours de la formation. Quant à l'évaluation diagnostique, elle a pour objectif de déterminer les compétences et les capacités des apprenants avant la formation. Il paraît important de souligner d'autres types d'évaluation tels que l'évaluation interne/externe, l'évaluation de la performance, l'évaluation des connaissances, l'évaluation normative, l'évaluation interactive et l'autoévaluation.

 

   
 
 
Bienvenue au site LE FOS.COM, spécialiste en didactique du FOS, conçu par Hani Qotb, docteur en Sciences du Langage, Université de Montpellier III